Appuyez sur Entrée pour voir vos résultats ou Echap pour annuler.

Avant j’avais des principes …

…. Depuis, je suis devenue maman.

 

Il n’y avait pas meilleur début que cette expression pour commencer ce nouvel article.

 

Avant même de devenir maman, j’avais plein de principes en tête. Je me disais “Quand j’aurais un enfant, ce sera comme ça, comme ça et comme ça.” Il était impossible et inconcevable pour moi qu’il en soit autrement.

 

Et puis, j’ai eu le Petit Prince. Il a fait ses nuits à 7 semaines, il a pris son pouce à 2 mois, il a aimé le lait en poudre que nous lui avions choisi, il a mangé purées et compotes faites maison sans sourciller. Le Petit Prince a pris le rythme que je voulais lui donner (sauf les levés à 6h41, ça, je n’y suis pour rien). Le Petit Prince est un grand coquin. Il aime, surtout à son âge actuel, nous pousser un peu avec son papa. Il aime voir nos limites. Il a compris que son papa était plus calme et patient de sa maman. C’est un petit blond câlin et souriant.

 

Et puis, il y a eu toi, Mon petit Chat d’amour. Dès le début, ça a été un peu plus compliqué. Une grossesse compliquée dès 27 sa. Une grossesse très surveillée et qui m’a obligée de prendre des médicaments. J’avais refusé toute allopathie quand j’attendais le Petit Prince. Même mon cachet pour le rhume des foins n’était pas intervenu une seule fois. Le principe même de ma 1ère grossesse est vite tombée à l’eau. J’ai tellement culpabilisé. Tu as fait 6 bronchiolites en 5 mois. Je ne peux pas m’empêcher de penser que tu es plus fragile que ton grand frère du fait de cette prise de médicaments. Et je m’en veux.

 

A la suite de ces bronchiolites à répétition, tu n’as plus réussi à faire tes nuits, et ton papa non plus (Oui, c’est Monsieur Papa qui se lève la nuit) ni à dormir tard le matin (et là, c’est moi qui me lève). La phrase précédente est une erreur. Tu ne dors pas tard le matin, tu ne dors pas le matin tout court. Tu es cruellement en manque de sommeil et nous aussi. Pour que tu trouves le sommeil, nous n’avions trouvé qu’une seule solution : le bib. Chaque soir, nous continuions à te donner à manger jusqu’à ce que tu sombres. Sauf que tu mangeais beaucoup trop. Tu avais besoin de succion pour t’endormir mais sans trouver l’un de tes doigts à ta convenance alors j’ai craqué et je m’en veux..

 

Avant d’en arriver là, on a pris notre patience à deux mains, on a fait tout ce qu’on a pu avec ton papa mon Petit Chat. On t’a promené parfois jusqu’à plus de 21h15. Une fois endormi dans la poussette, on te mettait dans ton lit pour que tu te réveilles 30 min plus tard. On n’avait pas besoin de parler avec Monsieur Papa. Nos yeux exprimaient tout seuls notre désespoir. On t’a pris dans la voiture pour aller faire une balade dans les coins. On a dîné parfois à plus de 22h histoire d’avoir un repas entre nous. Entre nous certes, mais avec des cernes de 15 km.

 

Quand j’ai eu l’impression d’avoir fait tout ce que nous pouvions, quand je n’ai plus eu d’idées et surtout, plus de patience, j’ai cédé.

 

 

Je t’ai acheté en mon âme et conscience, pleine de ce manque de sommeil ce bouchon en plastique immonde. {Pardon pour celles qui l’ont adopté mais ma position par rapport à mon article à ce propos d’il y a un an n’a pas changé d’un iota}. On voulait juste dormir. On avait juste envie que tu refasses tes nuits sans pour autant manger comme un ogre.

 

Sauf que même ça, ça ne fonctionne pas terrible. Ca a fonctionné la première nuit pour t’endormir. Mais là, j’avoue que le constat est plutôt mitigé je trouve. Surtout que si tu te réveilles la nuit et qu’il nous faille te remettre ce machin dans la bouche une fois, deux fois, trois fois voire plus, ça t’énerve …. et Monsieur Papa aussi. Le pire, c’est que si tu as vraiment faim (car tu n’as pas assez mangé dans la journée, ça arrive), mais que tu as tétouillé ce bidule un bon moment, tu peux être certain que tout ton bib ressort par le même chemin. C’est le revers de la médaille de t’avoir fait sucer ce truc. On avait réglé quasi le problème de tes régurgitations en changeant de lait, mais si tu tétouilles trop le plastique, ça a le même effet que ton lait précédent.

 

 

Je voulais juste que tu trouves le sommeil, que tu t’endormes calmement, à une heure décente. Mais même avec ça, le résultat n’est pas miraculeux.

 

Je n’ai plus d’idée pour que tu dormes comme la plupart des petits garçons de 7 mois. On est tous fatigués (sauf le Petit Prince qui nous fait de jolies nuits ces derniers temps) et je ne sais plus quoi te proposer. On a essayé de te laisser pleurer, comme ton grand frère qui malgré son pouce a eu besoin de décharger un peu. Mais plus tu pleures, plus tu t’énerves et moins tu dors.

 

Ton grand frère et toi êtes mes deux petits anges blonds, mes deux petits amours, mes deux petits garçons que j’aime plus que tout. Vous vous ressemblez mais êtes très différents et j’avoue qu’avec toi, je ne sais juste pas comment t’accompagner à trouver le sommeil.

 

 

Ta maman qui a sommeil !

 

Photo libre de droit trouvée sur pixabay
  • Guides gratuits
  • Commentaires

    Laisser un commentaire