Appuyez sur Entrée pour voir vos résultats ou Echap pour annuler.

Dis, comment on fait des bébés ?

Coucou les Choupettes,

C’est l’heure du cours d’éducation sexuel !!! En rang par deux et en silence s’il vous plait !

Au départ, je voulais faire un résumé de comment l’être humain peut fonctionner en termes de reproduction. Et  puis, à force de chercher des éléments sur Internet pour vous fournir les meilleures informations possibles, je me suis dit que ça allait être aussi chiant que mes cours de bio de 1ère. Etant, en plus, davantage littéraire que scientifique, je n’ai pas envie de vous raconter n’importe quoi.

De ce fait, j’ai laissé tomber tous les trucs genre phase lutéale, LH et FHS, Hypophyse, endomètre et j’en passe.

Si je peux me permettre une simple réflexion c’est que le fait de se prendre le chou toute seule comme une grande, comme on sait si bien le faire peut bel et bien avoir un impact sur l’ovulation.

En effet, L’hypothalamus secrète de façon pulsatile (= animée de pulsations)  et épisodique une hormone, la GnRH. Cette GnRH agit sur l’hypothalamus pour stimuler la sécrétion des hormones hypophysaires : LH et FSH qui elles, lancent l’ovulation.

Tout ça se passe dans notre tête Mesdames. A trop se poser de questions (toutes plus existentielles les unes que les autres : “Aura t-il les oreilles de Papy Mougeot ?” …), tout ceci peut venir à bloquer notre ovulation …

Bref, fin du paragraphe barbare et chiant.

La VRAIE question que l’on peut se poser, c’est comment fait-on pour savoir si c’est la bonne période ? Comment peut-on faire pour reconnaître nos périodes de fertilité ?

Quand on dit que l’ovulation commence au 14ème jour il y a 2 éléments à prendre en compte :

1 – Le nombre de jours que comporte son cycle

2 – Il est souvent oublié de préciser que c’est le 14ème jour avant l’arrivée des règles suivantes !!!! On pense trop souvent que c’est 14 jours à partir du 1er jour des règles précédentes et bien je dirai FAUX !

Prenons un cycle de 28 jours, là c’est à peu près facile. 28 – 14 = 14. L’ovulation aura lieu le jour 15 officiellement après le 1er jour de ses règles précédentes.

Prenons un cycle de 30 jours. 30-14 = 16. Votre ovulation aura donc lieu au jour 17 de votre cycle.

Avec un petit schéma, on comprend toujours mieux.

periodtraker

Prenons, sur un cycle de 28 jours, des règles qui sont censées arriver le 15 juillet 2014. Si on compte 14 jours en moins, ça nous donne une date d’ovulation pour le 1 er juillet. Compris ?

Je vous entends de là : Est ce qu’il a des “moyens” des “façons” de savoir quand est ce qu’on ovule ?

Je répondrai oui.

Toutes les femmes ont des sécrétions. Plus ou moins importantes et je dirai même plus ou moins gênantes. Il suffit d’observer nos propres sécrétions pour savoir.

Je m’explique, à l’approche des règles, ces sécrétions sont moins importantes, plus opaques. Il n’y a pas eu de fécondation donc tout le système est en train de se nettoyer. Ces sécrétions là permettent de rendre le col de l’utérus imperméable aux spermatozoïdes.

Observez entre le 8ème et 14ème jour environ. Ces sécrétions, également appelées glaire cervicale sont devenues plus importantes. Elles sont également plus transparentes. Elles peuvent s’apparenter à du blanc d’oeuf. Si vous observez ceci, c’est que vous allez bientôt ovuler.

A ce propos, savez-vous à quoi servent ces sécrétions ? Non ?

Au moment de l’ovulation, elles sont là pour protéger, nourrir les spermatozoïdes et les transporter à travers les voies génitales féminines à la rencontre de l’ovule dans la trompe. Sans glaire, les spermatozoïdes déposés dans le vagin, milieu acide et même spermicide, meurent rapidement.

Existe t-il des “trucs” / “astuces” qui permettent d’être enceinte rapidement ?

Sur la toile, beaucoup de choses peuvent être trouvées. Voici quelques points récurrents que j’ai pu apprendre et tester (je vous dirai si ça fonctionne 😉 )

1 – Faire des câlins souvent aux alentours de la période d’ovulation. Ceci maximise la chance qu’un spermatozoïde de votre moitié ait le temps de rencontrer votre ovule.

Ce qu’il faut également savoir c’est qu’un ovule a une durée de vie de 24 h et les spermatozoïdes de 48h à 5 jours pour les plus warriors d’entre eux. Attention quand je dis “le faire souvent”, il ne s’agit pas de le faire 15 fois par jour. Déjà vous n’allez plus y prendre de plaisir. En plus, vous allez vider tout le stock de votre moitié.

2- Rien n’est prouvé scientifiquement sur ce point numéro deux mais il est conseillé de ne pas se lever de suite après le câlin. Une histoire de gravité je suppose pour ne pas que les spermatozoïdes s’enfuient les coquinous ! En gros, il faudrait rester allongées 10 minutes.

3 – Autre astuce mais sans aucune conviction que ce soit prouvé : soulever le bassin le temps que vous restez allongées afin de prolonger le plus longtemps possible le contact entre les spermatozoïdes et le col de l’utérus. Mais voilà la réponse que j’ai trouvé récemment : « Aucune position en particulier ne favorise la fécondation. Ni même de caler un coussin sous ses fesses pour surélever le bassin. Ce qui compte réellement, c’est la qualité des spermatozoïdes, de la glaire cervicale et de l’ovulation. »

4 – De manière générale, le seul super conseil que je puisse vous donner c’est Ecoutez vous. Vous êtes la seule à savoir ce qui est bon pour vous.

Le cours d’éducation sexuel s’achève ici. Pour toutes les questions, remarques ou annotations, ça se passe juste en dessous dans les commentaires !

spermatozoides ovule

  • Guides gratuits
  • Commentaires

    Laisser un commentaire