Appuyez sur Entrée pour voir vos résultats ou Echap pour annuler.

Un instant pour moi

Coucou les Choupettes,

Je ne sais pas si vous vous souvenez, mais il y a quelques semaines, je vous exprimais mon envie / besoin / désir / caprice d’avoir un moment pour moi (rappel des faits ici  ) et je vous exprimais également mon grand désir de dormir seule de temps en temps (rappel ici )

 

Tout cela faisait déjà partie des choses que j’avais clairement dites à Monsieur Papa. Je pensais qu’en les écrivant (Oui, autant Monsieur Papa se moque de mes LRDJ, autant je sais qu’il lit religieusement tous mes articles du lundi), cela lui mettrait la puce à l’oreille.

 

 

C’était juste sans compte que Monsieur Papa reste un homme.

 

 

Un jour, j’ai explosé. Je n’en pouvais plus … sincèrement. J’aime mes deux blonds plus que tout. Je les aime ad vitam eternam. Mais je n’étais JAMAIS seule chez moi.
Moi qui espérais que Monsieur Papa prenne l’initiative d’un week end père-fils, j’ai dû l’ “obliger” à prendre un week end père-fils chez mes beaux parents. C’était pour ma survie physique et mentale.
Je ne lui demande pas ça toutes les semaines, encore moins tous les mois. Je lui ai demandé ça de manière ponctuelle.

 

 

Je ne voudrai pas me paraphraser mais j’ai vraiment besoin de me retrouver seule chez moi, de m’ennuyer d’eux.

 

 

C’est donc la première fois depuis trèèèès longtemps que je rédige cette article la veille pour le lendemain.

 

 

Vendredi soir et samedi matin, j’avais mes cours de sport. Mais j’avais jusqu’au dimanche fin de journée pour MOI.

 

 

Qu’est ce que j’ai fait alors ?

 

Déjà, j’avais posé mon vendredi au taff (quelques jours à poser d’ici à fin mai, autant les prendre à des fins utiles). J’ai ainsi pu faire mon ménage hebdomadaire afin de profiter de mon week end seule pour faire autre chose.

 

Le hic, c’est que mon week end ne s’est pas tout à fait passé comme je l’aurais aimé dans le sens où je me suis choppée une belle crève (et un petit état grippal samedi après midi).

 

 

Je n’ai pas pu passer des nuits extraordinaires. Mais étant seule, je savais que je n’embêtais personne. Aucune culpabilité d’allumer ma lumière à 3h30 pour aller manger une cuillère de jus de cul d’abeille tellement j’avais mal à la gorge (fille d’infirmière, je suis tout de suite allée contrôler mes amygdales pour juste voir qu’elles étaient rouges … Ouf, a priori, pas d’angine bactérienne à première vue).

 

 

Avec ses nuits là, j’aurais voulu faire la sieste. Mais le samedi, un voisin avait décidé, entre 12h30 et quasi 14h de ….. couper ses haies. Alors bon je sais que le dimanche, il est interdit d’utiliser toute tondeuse, rase tout et j’en passe. Mais quand même, il y a des horaires un peu plus sympathiques pour tondre sa pelouse sérieux !! Je me suis imaginée aller lui retirer l’engin des mains tellement j’étais énervée !!

 

Et le dimanche, à 13h, c’est le petit de notre voisin qui a joué au basket sur le bitume … Pam Pam Pam … Panier …. Pam Pam Pam … Panier … Super !!

 

 

Je sais, je suis hyper sensible pour dormir.

 

 

Je me suis reposée mais je n’ai pas dormi. J’en ai été très frustrée pour être honnête.

 

 

Comme vous le savez (peut être) nous n’avons pas la télé. Qu’ai-je pu faire alors pour m’occuper ?

 

 

J’aime coller mes photos. Les photos numériques, c’est une magique invention. Mais je trouve qu’on a pas le même plaisir à les regarder que lorsqu’elles sont collées. Ca fait des années que j’ai continué mon propre album, celui que ma maman avait commencé pour moi étant petite.

 

 

Je n’avais rien collé depuis Août 2014. A l’époque, j’attendais le Petit Prince.
Un an et demi de retard !! J’avais reçu toutes mes photos (je pense qu’il en avait plus de 400 dont un bon gros tiers pour l’album du Petit Prince) au début de la semaine. Je n’avais plus qu’à trier et coller. Au total, ça m’aura pris 5 h en tout je pense.

 

 

5 heures de paix, à n’écouter que ma musique, à me replonger dans des souvenirs en collant mes photos. Malgré tous les coins que j’avais, je n’ai malheureusement pas pu finir. Il me manque je pense 70 photos à coller. Ce sera pour la prochaine session.

 

 

Et dimanche matin, je me suis fait un plaisir immense : j’ai plongé dans un bain parfumé pour finir mon livre. C’est le premier livre que je reprends depuis la naissance du Petit Prince. Alors m’enchaîner ces 440 pages en moins de 15 jours m’a fait un bien fou ! J’ai du rester dans mon bain chaud 1h. Une heure à lire plongée dans l’eau chaude et le dénouement de l’histoire. Une heure sans un cri. Une heure sans un bruit. Une heure sans une parole. Un vrai moment de bonheur !!

 

 

Au final, j’ai aimé avoir ce week end pour vivre à mon rythme. Pas le rythme du Petit Prince, pas le rythme du couple, mais le mien !! Manger quand je veux. Regarder ce que je veux. Parler aux chats sans me sentir idiote.

Paradoxalement, je n’ai ressenti aucune culpabilité. Je pensais que je me sentirais coupable et honteuse d’envoyer fils et père chez les beaux parents. Mais non. C’est égoïste, mais il faut savoir penser à soi aussi parfois !!

 

Ca m’a fait du bien. Je ne suis pas “moins” fatiguée à cause de mes nuits compliquées et mes siestes inexistantes mais je me suis retrouvée et ça; ça faisait depuis la naissance du Petit Prince que je l’attendais.

 

Si Monsieur Papa est d’accord, je crois qu’il faudra qu’on réitère l’expérience. Je me sens rechargée malgré la fatigue.
Je n’ai pas réfléchi à la fréquence mais je sais qu’en presque 1 an et demi, j’étais arrivée au maximum.

 

Avez-vous ce besoin ? Comment vous organisez vous pour pourvoir savourer des instants égoïstes ?

 

35b20c1a759d46087d2484d26a455c18

  • Guides gratuits
  • Commentaires

    3 commentaires

    Emilie

    J’ai ressenti ce besoin vital vers les deux ans du Lutin. Difficile de les éloigner de la maison alors c’est moi qui suis partie me ressourcer ailleurs. Une fois en thalasso un vendredi entier (un RTT) + la nuit. Je suis revenue le samedi midi.
    Une autre fois un vendredi soir à l’hôtel, SEULE, jusqu’au samedi midi.
    Ca fait un bien fou

    Priscilla

    Je suis d’accord avec toi ! J’aimerais bien être seule moi aussi !
    J’arrive à m’organiser des journées entre copines, mais c’est pas pareil ! J’arrive pas à les faire quitter la maison tous seuls, mais je ne veux pas quitter la maison non plus, je suis assez casanière j’aime mon chez moi. Si j’arrive à les faire partir s’occuper des poules 5 à 10 min de temps en temps tous les deux c’est un exploit ! On verra bien cet été, j’arriverais peut-être à avoir ces moments de calme, j’ai 2 hommes qui adorent être dehors !! lol

    Ma Bouille Et Moi

    Coucou!

    Je n’ai jamais pu avoir un week end entier pour moi, mais je dois avouer que je profite de 2h seule tous les jours les semaines ou je bosse du matin. Et je kiffe ces moments!
    Et puis il y a les mercredis prévus avec la nounou, où elle a la possibilité de prendre la Bouille pour que je puisse me reposer pour de vrai. Ca n’arrive pas souvent, peut etre une fois tous les 2/3 mois, mais qu’est ce que ça fait du bien!

    Des bisous ma belle!


    Laisser un commentaire